Voilà 4 ans que j’ai vendu mon Road-King.

J’avoue qu’il ne s’est pas passé une semaine sans que j’y repense avec nostalgie et peine.
Les tumultes de ma vie ont fait qu’il m’était impossible d’en racheter une même si l’envie était toujours là.
Aujourd’hui, j’ai eu une opportunité incroyable..que dis-je, une offre surréaliste, qui me laissait imaginer un futur proche au guidon d’une Harley : il ne me restait donc plus qu’à me mettre en quête !

Je m’étais toujours dit que je reprendrai un jour un 1340 mais en 4 ans, les choses ont évolué..de nouvelles motorisations sont apparues et il est vrai que l’on trouve des 1584 au prix de mon 1340 de l’époque. (je ne parle pas des 1450, je ne les connais pas et j’en ai rarement entendu du bien).
Je me suis donc (largement épaulé par ma chère et tendre 😉 ) lancé à la recherche d’une machine moderne, fiable, belle..enfin vous voyez quoi ? La perle rare que personne n’aurait remarqué 🙂

C’est vrai, j’avais bien remarqué qu’il y avait pléthore de 1584 en vente mais je n’avais pas davantage poussé la réflexion. J’étais impatient et à 2 doigts de craquer sur le premier coup de coeur, quelque soit le lieu et l’année pourvu qu’elle entre dans le budget dont nous disposions.

C’était sans compter sur l’aide d’un ami qui me veut du bien et qui m’a poussé à réfléchir :

  • Ai-je besoin de tant de puissance ?
  • Ai-je les moyens de me rendre en concession pour la moindre panne alors que je dispose de pas mal d’outillage et de matériel pour me dépanner tout seul?
  • Ai-je toujours envie d’y mettre le doigts ?
  • Mes besoins correspondent-ils à ce type de moto ?

Bref, j’ai réfléchi et je suis revenu à la raison : ça sera un 1340 !!
Le RK était à injection et ne connaissant pas trop les carbus, je me suis dis que je pousserais bien le vice jusqu’à chercher un 1340 à carbu.

J’ai mis 3 jours pour en trouver 2 dans mon coin.
Après, ça a été très vite :

  1. jeudi = visite des 2 motos
  2. jeudi soir  = choix et négociation
  3. vendredi= achat et rapatriement
  4. joie

Voilà donc un peu plus d’une semaine que nous sommes les heureux possesseurs d’une Electra Glide Ultra Classic de 1996, importée des US en 2008 et qui doit avoisiner les 80000km ( le rodage est tout juste terminé !)
C’était initialement un modèle à injection mais le système Magneti Marelli a avantageusement laissé place à un joli carbu 😀

J’en profite pour remercier la centaine de visiteurs quotidien pour leur sympathie et les gentils messages qu’ils m’envoient kazi-quotidiennement depuis 4 ans malgré le fait que je postais plus d’article.
Je remercie aussi ma chérie sans qui je n’aurai pas pu écrire cet article 😉
Merci donc, c’est grâce à vous tous que j’ai gardé la foi et que je n’ai jamais cessé d’espérer.
Et comme le disait le célèbre philosophe Freddy Mercury : SHOW MUST GO ON !!!

BigBlue1BigBlue2BigBlue3