Me revoici donc pour un nouvel article proposé par SPORT40 qui vient de changer les joints de la pipe d’admission de son ROAD KING 1340 à carbu.
Pour info, il a passé plusieurs jours à essayer de régler son carbu alors que le moteur ne tournait plus rond du tout avant de s’apercevoir qu’il avait une prise d’air au niveau de la pipe d’admission et que de ce fait, il aurait pu essayé tous les réglages possibles et imaginables, son moulin n’aurait jamais tourné comme il faut.
Je vous propose donc de voir dans cet article la marche à suivre pour changer les joints de la pipe d’admission.

Commencez par démonter le cache du filtre à air (ici un Screamin’ Eagle)


Puis déposez le filtre à air.


Démontez la platine,


les reniflards,


la commande de starter,


et la durite d’arrivée d’essence.

Déjà, a ce niveau si vous n’êtes pas un habitué de la mécanique, vous devez être au bord des larmes, soit parceque vous êtes fier de vous, soit parceque vous vous demandez si vous allez réussir à tout remonter….
Allez, on respire et on continue !
Détendez complètement les câbles à l’aide des tendeurs au niveau du guidon afin de pouvoir les retirer du carburateur.
Pour info, c’est celui au premier plan qui est détendu…


Sortez les câbles du carburateur, débranchez le tuyau de dépression et déboîtez le carburateur.
Aidez le câble de starter à cheminer.


Les traces brunes sous les pipes sont les fuites.


Les 2 vis côté droit sont accessibles et faciles à démonter.


Il faut sacrifier une clef ou la fabriquer pour démonter les vis de gauche car le coude de la pipe empêche le passage d’une clef normale.


Démontage des vis de gauche.


Les joints sont raides morts.


Le nettoyage des plans de joints s’impose.


Pour les brides pas de souci au remontage, elles sont repérées Rear et Front.


Voici des plans (là ou viendront poser les joints) bien propres !!


Les anciens joints et les neufs……il était temps de procéder à l’échange…..oh oui !


Montage des joints neufs, ils sont coniques mais pas moyen de se tromper.


Montez la pipe sans serrer, pas de réel problème, et faites un montage du carburateur à blanc (posez le juste sans serrez les vis) afin de bien orienter la pipe.
Une fois l’orientation définie, serrez la pipe définitivement.

J’en profite pour changer le gicleur de ralenti, notez les vis de la cuve qui ne sont plus d’origine. Je les ai remplacé pas des BTR plus faciles à démonter que les cruciformes.

Après démontage de la cuve.


Le gicleur de ralenti.


Je monte un 48 et je profite de l’accessibilité pour faire un pré-réglage à la vis de richesse de 3 tours.


La pose du carbu ne présente pas de problème particulier.



La tension des câbles, je la fait au «feeling».
 Lorsque la poignée est au repos, les câbles doivent être légèrement détendus.
La poignée doit pouvoir tourner librement et bien revenir en position.



Le reste du remontage ne mérite pas de commentaire car très simple.


Une petite mousse bien méritée pour notre ami SPORT40 !!
Merci encore l’ami….