Vous pourriez, pour une raison ou une autre, avoir un jour besoin de déposer votre réservoir.
Je vous propose sur cet article de voir, pas à pas, comment je m’y suis pris la première fois.
Je vous conseille d’entreprendre la dépose du réservoir un jour où celui-ci sera presque vide, en fin de réserve, cela vous évitera d’avoir à siphonner ou à paniquer lorsque l’or vert (et oui, nous en sommes là !!) coulera à flots par une durite que vous venez de débrancher et que vous trouvez que vos 2 yeux ne suffisent plus pour trouver un récipient adéquat qui se situe dans une zone très proche car évidemment, vous ne pouvez pas lâcher le jet d’essence dans votre garage….

Nous supposons donc que vous avez vidé au maximum votre réservoir….Je vous rappelle qu’il existe une pompe à siphonner dans le marché qui peut parfois s’avérer bien pratique !!

Commencez donc par démonter la selle…..

Démontez maintenant la console centrale.
Lorsque vous aurez enlevé cette vis….

…et ce boulon…

….la console vient d’elle même.

Retournez là sur l’emplacement de la selle, cela vous évitera de débrancher les multiples fils qui sont encore raccordés.

Ôtez maintenant les vis de fixation du réservoir.
Une ici….

Puis une de chaque côté à l’avant du réservoir…A gauche….


…et à droite.

Ensuite, débranchez la petite cosse sur le dessus du réservoir…

Ainsi que la durite.


La manoeuvre suivante va consister à débrancher les deux durites qui amène le carburant au système d’injection.
Ce sont les deux écrous situés sous le réservoir qui nous intéressent.

Prenez d’abord la précaution de caler l’arrière du réservoir pour renvoyer le carburant restant vers l’avant et éviter ainsi qu’il s’échappe lorsque vous dévisserez les durites.

Maintenant, desserrez les deux écrous.

En voilà pour un.

Puis l’autre.

En regardant vers la gauche, vous verrez un connecteur qu’il faut défaire pour désolidariser complètement le réservoir de la bécane.

Ce réservoir est fait en deux parties. Vous ne le remplissez que d’un côté mais il existe une durite qui relie les deux moitiés de réservoir et  qui amène donc l’essence dans le « second » réservoir.
Elle se trouve ici, à l’avant du réservoir et il passe sous le cadre (elle passe ici dans une gaine électrique)

Vu de l’autre côté….

Installez vous près de cette durite avec un récipient suffisamment grand, un entonnoir, un tournevis plat et une pince multiprise.
A l’aide de la pince, commencez à faire tourner un peu la durite (j’ai préféré le faire du côté droit car il y a plus de place). Repoussez la un peu avec le tournevis.
A force de mouvements de va et vient autour du tube auquel elle est raccordée, la durite va glisser le long de celui-ci et finira par sortir.
C’est à ce moment là que vous allez vous dire que j’ai bien fait de vous prévenir de vous munir de l’entonnoir et du récipient !!
J’ai un peu paniqué car il me restait plus de carburant que prévu et j’en ai mis partout ………et non, je n’ai pas pris de photo !

Vous finissez donc de vider le réservoir….

Une fois fait, vous pouvez ôter le réservoir et le mettre en lieu sûr….

`

Et voilà !