Il y a quelques temps, alors que je roulais paisiblement, un bruit d’échappement de gaz comprimés inhabituels est venue titiller mon ouïe affutée .
J’ai de suite pensé à la collerette du pot d’échappement du cylindre avant qui se faisait la malle et j’ai donc continué tranquillement puisque j’étais à 30 bornes de chez moi.
Le problème, c’est que 15 km plus loin le souffle augmentait jusqu’au moment ou il est devenu très fort alors que je venais de sentir quelque chose taper mon pied gauche et tomber sur l’asphalte !

Arrêt d’urgence. (soit 100m avec un 1340 🙂 )
J’ai marché un peu et j’ai retrouvé un écrou de culasse sur la route…
ecrou

 

 

 

Après vérification, l’écrou venait du goujon avant gauche du cylindre avant.
Je ne conseille à personne de le faire mais vu que la moto tournait rond, j’ai remonté l’écrou à la main et je suis rentré en le serrant de temps en temps.

Un fois la moto refroidie et le pilote calmé, j’ai entrepris un démontage du réservoir afin de me mettre correctement dans l’axe du goujon pour remonter cet écrou.
Malheureusement, dès le premier essai, un km après mon départ, l’écrou se faisait de nouveau la malle.

Je me suis donc énervé, et j’ai commandé 4 goujons, 4 écrous, un joint de culasse et un joint d’embase pour changer tout ça.
Un copain m’avait dit que ça pouvait être un symptôme de joint de culasse défectueux, il était donc temps de vérifier tout ça : une belle occasion de passer du bon temps au garage 😉

 

100_0105

La première étape consiste à vider le carburant et débrancher la batterie.

100_0106

Il faut enlever la selle, ôter les pares-jambes et les sacoches puis déposer le réservoir selon cet article:

-déposer le réservoir

100_0107

100_0110

Nous voilà prêts à déposer la culasse et le le cylindre avant.
La procédure est simple, vous trouverez les détails sur ces 2 articles:

-Dépose des caches culbuteurs
-Dépose de la culasse et du cylindre avant

Pour la culasse j’ai juste défait la collerette d’échappement avant, inutile de déposer les silencieux et les tubes.

Nous en sommes donc là:

100_0127

100_0126

Je vous confirme donc que le joint de culasse avait pris une claque.

100_0123

100_0125

Je démonte donc maintenant les 4 goujons à l’aide de la méthode « écrou/contre-écrou »

100_0128

Je nettoie le plan de joint inférieur.

100_0131

On peut maintenant remonter les 4 goujons neufs en utilisant l’écrou et le contre-écrou pour un serrage final.

100_0132

ATTENTION !!

Pendant 10 ans, Harley-Davidson à monté ces goujons à l’envers et s’est rendu compte de l’erreur en 1993. Les collerettes viennent en butée sur le carter du bas-moteur. Si au démontage vous les trouvez en haut, côté écrou, profitez-en pour les remonter à l’endroit.

100_0134

Je les protège au fur et à mesure avec un fourreau en plastique pour éviter de taper malencontreusement le piston sur ceux-ci.

100_0133

Il ne reste plus qu’à nettoyer les plans de joints du cylindre et de la culasse

100_0135

100_0136

Certains diront que c’est inutile mais j’aime bien mettre un coup à la chambre de combustion avant de remonter la culasse 🙂

100_0137

100_0138

100_0139

Il ne nous reste plus qu’à remonter le cylindre et la culasse en suivant cet article:

-pose du cylindre et de la culasse

100_0140

Oui je sais…je dois repeindre mon moteur !
Il faut que je trouve quelqu’un pour me sabler les cylindres et les culasses et je m’y mettrai.

Les petits écrous tout neufs sont en place

100_0141

100_0142

Il reste à remonter les culbuteurs et leurs tiges (selon cet article), remonter la carrosserie, le réservoir et la selle.

et voilà…

thats-all-folks