Depuis l’achat de mon Road King, celui ci souffrait d’un ralenti trés élevé…
Deux conséquences à ce disfonctionnement : primo, le passage de la première allait de paire avec un craquement de pignon et secondo je devais serrer les dents à chaque fois que j’enclenchais cette vitesse….

Lors d’une visite chez un mécano, celui ci m’avait conseillé de vérifier le fonctionnement du régulateur pas à pas…. Ce module gère l’ouverture des papillons, il fait  donc office de starter et de ralenti mais il est géré automatiquement……

Le prix de la pièce est de plus de 130 euros en France et j’ai eu la chance d’en avoir un vraiment pas cher (1 cents) sur le site américain d’enchère que vous connaissez tous…


J’ai donc reçu ma pièce, en voici le détail : le moteur, le petit bras monté sur roulement et la visserie…

Voici le régulateur, un petit moteur munie d’un piston qui agit sur un bras monté sur roulement, qui lui même gére l’ouverture des papillons..
 
Je démonte le filtre à air et son support, on voit maintenant entièrement le régulateur.
 
Il est maintenu par deux vis….Ce que je n’ai toujours pas compris, c’est pourquoi ils ont été mettre les têtes de ces vis vers l’intérieur du moteur, au lieu de les mettre vers l’extérieur…
 
Je débranche la fiche….
 

….et je me rends immédiatement compte que le réservoir m’empêchera de passer une clé.

        

Je défais donc la vis de maintien du réservoir (celle qui se trouve prés de la batterie) et surélève celui ci en mettant une cale….

        

ça va déjà nettement mieux pour la première vis.
C’est une vis de 5/16 mais en son centre il y aussi une empreinte TORX de 20 qui va se montrer bien utile.

        

L’accès à la seconde est rendu difficile par la présence d’un des câbles d’accélérateur…

     

Je le débranche….

      

Malgré ça, je ne peux pas accéder à cette vis correctement.
Je tente d’utiliser cet outil mais en vain, je ne peux pas exercer la force nécessaire.

        

C’est donc dans cet autre outil que je trouverai mon salut…
Une clé à cliquet de 1/2 avec toutes les rallonges dont je dispose, dont une souple que je placerai en dernière position…

        

Je vais passer par l’autre côté de la bécane…..

        

…pour accéder aux deux vis de maintien du régulateur…

     

Et après avoir bataillé un peu….

YEEEEEEEEEEEEESS ! C’est démonté !  

        

J’utilise la même méthode pour monter le moteur neuf…
Je ne change pas le bras monté sur roulement, il bouge parfaitement bien autour de l’axe,pas de jeu et le roulement est bon…

                                                                                                              Je rebranche la fiche….                                                                                                              

Je rebranche la fiche.
 

Je remets le câble d’accélérateur en place.

       

Je remonte la platine du filtre à air….

 

….le filtre à air, le cache et la selle.

     

Je démarre le Road King et ma joie fait de suite place à une grosse paire de boules…
Le ralenti est encore plus élevé qu’avant…

Je vais donc boire une mousse en me demandant encore si je ne me suis pas fait entuber avec cet achat sur le web quand tout a coup, j’ai un flash !!!

Lors de la manoeuvre, j’ai découvert une petite vis qui semble agir sur la garde du bras, donc sur l’ouverture des papillons…

 

Je le serre un peu pour voir, le ralenti monte….je le desserre, le ralenti descend.
re-YEEEEES !!

En plus, on l’atteint trés bien même un fois le filtre remonté…
.

Conclusion:

1)On peut très bien régler le ralenti sur ce type d’injection de première génération (et peut être sur les autres, je n’en sais rien)
2)Mon régulateur fonctionnait peut être encore correctement….je vais donc le garder.

Et voilà….